Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

L’Europe vogue vers des eaux plus claires

Publié le 22/09/2006 • Par La Rédaction • dans : Europe

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’Europe veut parvenir, d’ici 2015, à un « bon état écologique » de ses eaux, une ambition qui pose un problème de définition et qui déborde le cadre de frontières politiques que les cours d’eau ne connaissent pas.
« Personne n’est d’accord sur la définition du bon état écologique de l’eau, c’est toujours en discussion et en évolution », a souligné Jean-Marie Wauthier, directeur international au ministère de l’eau de la région wallonne (Belgique), lors d’un congrès qui s’achève le 23 septembre à Megève.
La démarche est de « donner un objectif, définir le chemin pour y parvenir et mettre en place en place un comité pour définir ce qu’est le bon état écologique de l’eau », a indiqué Pascal Berteaud, directeur de l’eau au ministère français de l’écologie. « Chaque Etat donne sa définition et ensuite on converge progressivement », a-t-il ajouté.
« On est en bonne voie » pour parvenir à l’objectif de la directive cadre européenne d’ici 2015, a estimé M. Berteaud.
Les états des lieux, première étape de la mise en application de cette directive, sont terminés. « On sait qu’un tiers des masses d’eau atteindront le bon état, un tiers ne l’atteindront pas et pour le tiers restant, on a des doutes », a-t-il précisé.
Avec les mesures d’assainissement qui seront mises en place, « on devrait arriver à 80% ou 85% des masses d’eau » qui répondraient au bon état écologique en 2015, a indiqué M. Berteaud.

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’Europe vogue vers des eaux plus claires

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement