Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement

Ile-de-France. Appel unitaire à gauche pour le relogement des expulsés de Cachan

Publié le 25/09/2006 • Par La Rédaction • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Plusieurs élus de gauche, dont Jack Lang (PS) et Marie-George Buffet (PCF), ont lancé le 25 septembre à Cachan (Val-de-Marne) un appel unitaire pour que soient relogés « d’urgence » dans un lieu unique les expulsés du squat de Cachan hébergés depuis plus d’un mois dans un gymnase de la ville.
Côte à côte pour une conférence de presse, Christian Favier, président (PCF) du conseil général du Val-de-Marne, les députés Jack Lang, Christiane Taubira (PRG), Marie-George Buffet, Noël Mamère (Verts), ainsi qu’Olivier Besancenot (LCR), Arlette Laguiller (LO) et le député européen (Verts) Alain Lipietz, ont aussi dénoncé l’attitude du gouvernement qui « joue le pourrissement ».
Juste avant, l’un des six expulsés qui observent une grève de la faim – ils en sont au 35e jour – avait demandé « un geste humanitaire » envers eux. « Notre revendication, c’est la régularisation de tous les sans-papiers de Cachan et le relogement » des familles, a rappelé Rouane Otmane, un Marocain d’une trentaine d’années.
Selon les médecins qui les suivent, les grévistes de la faim « entrent dans un phase critique où des lésions irréversibles peuvent se produire ».
S’exprimant « d’une même voix », les élus présents ont tous dit tour à tour que face à la situation qui se dégrade dans le gymnase, où vivent depuis le 18 août quelque 200 personnes, la « seule solution » était de reloger « d’urgence » tout le monde dans un même lieu. Les élus ont enfin lancé un appel à la mobilisation pour une manifestation prévue le 30 septembre à Paris, en soutien aux « 1.000 de Cachan », aux sans-papiers et aux mal-logés.

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ile-de-France. Appel unitaire à gauche pour le relogement des expulsés de Cachan

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement