Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

Concours

Publié le 28/09/2006 • Par La Rédaction • dans : Réponses ministérielles

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le certificat de compétence d’ingénieur professionnel ne permet pas de passer le concours d’ingénieur territorial. Le certificat de compétence d’ingénieur professionnel délivré par la Société nationale des ingénieurs professionnels de France et reconnu des professionnels, ne fait pas l’objet d’un enregistrement au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), ce qui peut avoir pour conséquence pour les titulaires de ne pouvoir s’inscrire, dans certains cas, au concours d’ingénieur territorial. La nature des certifications pouvant faire l’objet d’un enregistrement au RNCP est définie par les dispositions de la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002 (lire 1er lien) et du décret d’application n° 2002-616 (lire 2ème lien) relatif au RNCP : il s’agit des diplômes, des titres à finalité professionnelle ou des certifications de branches. Ces certifications sont définies notamment par un référentiel d’activités et de compétences ; elles font l’objet d’un suivi. Elles sont enregistrées dans le répertoire par niveau de formation pour ce qui concerne les diplômes et les titres. Les certifications de branches élaborées en référence aux conventions collectives sont classées séparément. Les habilitations, labels, ou autres formes de certifications telles que celles décernées par des pairs, comme le certificat d’ingénieur, présentent des caractéristiques distinctes de celles qui peuvent être enregistrées, tant dans leur durée de délivrance que dans leur mode d’acquisition ou dans leur usage. Une demande visant à l’enregistrement du certificat de compétence d’ingénieur professionnel n’est donc pas recevable. Chaque règlement d’accès au concours définit les conditions d’accès : dans certains cas un niveau minimum de formation est exigé. Celui-ci peut être justifié par la détention d’un diplôme ou titre de ce niveau. Une personne qui souhaite se présenter à un concours comme celui d’ingénieur territorial, doit, pour ce faire, justifier d’un diplôme ou titre attestant d’un niveau de formation, et a depuis 2002 la possibilité de s’engager dans une démarche de VAE adaptée à son parcours. En effet le décret n° 2002-690 du 24 avril 2002 (lire 3ème lien) a ouvert cette voie aux diplômes délivrés par les établissements d’enseignement supérieur.

Références

Voir réponse ministérielle à Louis Giscard d'Estaing, JO de l'Assemblée nationale du 12 septembre 2006, p.9627, n°81690

Domaines juridiques

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Concours

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement