Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Rénovation urbaine

L’Anru dresse un bilan en demi-teinte pour les trajectoires sociales des habitants des quartiers rénovés

Publié le 30/05/2013 • Par Delphine Gerbeau • dans : Actu expert santé social, France

Le Comité d’évaluation et de suivi de l’Anru, qui ne s’est pas toujours montré clément envers l’institution depuis sa création, publie à la Documentation française deux rapports relatifs à l’impact de la rénovation urbaine sur la mixité sociale des quartiers.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La mixité sociale était l’un des objectifs premiers du PNRU lancé par le ministre de la ville Jean-Louis Borloo en 2003. Celle-ci devrait passer par la diversification de l’habitat dans les quartiers très majoritairement composés de logements sociaux.
Dix ans plus tard, le CES présente deux études portant sur la diversification effective de l’habitat, et sur les effets sur la population de ces quartiers.

« La rénovation urbaine : pour qui ? » démontre que 19 % des ménages des quartiers en moyenne sont touchés par les opérations de rénovation urbaine : 5 % sont impactés du fait des démolitions de logements, ils sont donc relogés hors ou dans le quartier. A l’issue des opérations, 5 % du parc seront des immeubles neufs, habités par des ménages extérieurs au quartier ou déjà ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’Anru dresse un bilan en demi-teinte pour les trajectoires sociales des habitants des quartiers rénovés

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement