Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances locales

Jean-François Leseul : « Il faut agir sur la maîtrise de la dette et explorer les potentialités de ressources »

Publié le 30/05/2013 • Par Fabienne Proux • dans : Actu experts finances

Pour dégager des marges de manœuvre financières, Jean-François Leseul, DGA finances de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines - 35 000 habitants) et élu dans une ville de 27 000 habitants du Val-d’Oise, suggère quelques pistes d’économies et d’optimisation fiscale. Par ailleurs, la capacité à se doter d’observatoires fiscaux et sociaux, ainsi que le retour à une certaine forme de planification sont, selon lui, les enjeux majeurs des intercommunalités pour les prochaines années.

Quels sont selon vous les leviers sur lesquels les collectivités peuvent agir pour trouver des marges de manœuvre financières ?

Les deux principaux leviers pour retrouver des marges financières résident à mon sens dans l’anticipation et la planification. Il y a lieu désormais, pour chaque collectivité locale, de redéfinir politiquement son périmètre d’intervention et de prioriser clairement ses secteurs d’action publique.
L’anticipation pluriannuelle des capacités de la collectivité à financer ses choix de politiques publiques, mais aussi leur planification concrète et réaliste dans le temps me semblent être les seules conditions nécessaires, parfois non suffisantes, à ce que les collectivités retrouvent ou préserver simplement des marges de manœuvre. En conséquence, en attendant que des ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Jean-François Leseul : « Il faut agir sur la maîtrise de la dette et explorer les potentialités de ressources »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement