Transports

De quelles aides les collectivités locales peuvent-elles bénéficier pour l’implantation de bornes de recharge des véhicules électriques?

Par • Club : Club Techni.Cités, Club finances

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le développement du véhicule électrique et des infrastructures de recharge qui lui sont nécessaires repose sur la mobilisation et l’engagement de tous : collectivités locales, fournisseurs et distributeurs d’énergie, enseignes de la grande distribution, distributeurs de carburant, sociétés d’autoroutes et de parkings, fabricants de matériel de recharge et des constructeurs automobile.

Une enveloppe de 50 millions d’euros. L’ensemble des acteurs ont été réunis autour du lancement de la mission « Hirtzman », en présence du commissariat général à l’investissement qui consacre, dans le programme d’investissements d’avenir (PIA), une enveloppe de 50 millions d’euros pour financer les projets de déploiement de bornes de recharge.  

Les projets de déploiement à grande échelle portés par des agglomérations de plus de 200 000 habitants ou par une région seront dorénavant éligibles aux fonds du PIA, tout comme ceux des grandes surfaces, des sociétés de parkings ou d’autoroutes, pendant une durée limitée.

Les opérations soutenues dans le cadre du PIA, sous forme de subventions, peuvent ainsi bénéficier :

– d’un taux de soutien de 50 % du coût d’investissement dans le cas des infrastructures de recharge installées sur la voie publique, hors concession, en alimentation normale ou accélérée ;

– d’un taux de soutien de 30 % du coût d’investissement dans le cas des infrastructures de recharge rapide installées sur la voie publique ou dans des stations services ouvertes au public.

Un tarif préférentiel. L’appel à manifestations d’intérêt porté par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie est ouvert jusqu’au 16 décembre 2013. Le ministre du Redressement productif, celui de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie, et le ministre délégué chargé des Transports, de la mer et de la pêche souhaitent également la mise en place d’un tarif préférentiel sur les péages autoroutiers et pour le stationnement des véhicules électriques.

Enfin, le Groupement pour l’itinérance des recharges électriques de véhicules, associant ERDF, la Caisse des dépôts, PSA et Renault, a signé le 3 octobre 2012, sous l’égide des trois ministres, un protocole d’accord en vue d’harmoniser le répertoire géographique des sites de recharge et la géolocalisation des bornes.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Covid – Eolien – Méthanisation – Biodiversité… toute l’actu de la semaine

    Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 19 au 25 septembre sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports... ...

  • La gratuité des transports publics, coûte que coûte

    Une vingtaine de maires ayant proposé la gratuité des transports publics lors de la campagne électorale ont été élus. Face à une crise sanitaire qui complique la mise en place de cette mesure, les élus affichent leur détermination, tout en avançant pas à pas. ...

  • Gestion de crise : choisir le bon système d’alerte

    Le système d’alerte et d’information des populations, qui s’appuie encore trop largement sur un réseau de sirènes, est dépassé, concluait la commission d’enquête du Sénat sur l’incendie de Lubrizol en juin dernier. Le Gouvernement devrait annoncer dans ...

  • A la SNCF, l’écologie devient une arme concurrentielle

    Avant l’ouverture des TER à la concurrence, la SNCF lance le programme Planeter, avec l’ambition de mieux organiser la circulation des 8 200 trains pour produire plus d’offre de transport régional et surtout, réduire les émissions de CO2 de 100 000 tonnes en ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP