Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Elections

Les maires des petites villes s’opposent à un changement de date des municipales

Publié le 06/11/2006 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le 6 octobre, les maires des petites villes de France ont exprimé, lors de leurs assises 2006 qui se sont déroulées à Cancale (Ille-et-Vilaine), leur opposition à un nouveau changement des dates des élections municipales, qui avaient été repoussées en 2005 à mars 2008 pour cause d’abondance de scrutins concomitants.
« Les maires des petites villes s’inquiètent des déclarations visant à modifier à nouveau le calendrier électoral pour les élections municipales », déclare une motion adoptée par l’Association des maires des petites villes lors de son assemblée générale.
Plusieurs responsables de l’UMP ont estimé ces dernières semaines que la meilleure date pour les municipales serait finalement plutôt l’automne 2007 que le mois de mars 2008.
« Soucieux du respect des citoyens et d’une gestion rigoureuse de leur commune », les maires « ne comprendraient pas que l’on modifie à nouveau le calendrier pour convenance politique, quel que soit le nouveau président de la République, et que la première loi votée par le prochain gouvernement consiste en juillet prochain à modifier la loi électorale », indique la motion.
« Une telle modification reviendrait à fixer la date des prochaines élections municipales quatre mois plus tard (…) au mépris de tout débat démocratique et de la réglementation du financement des campagnes électorales », selon elle.
Les maires des petites villes déclarent vouloir « interroger tous les candidats à la présidence sur leurs intentions à ce sujet ».

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les maires des petites villes s’opposent à un changement de date des municipales

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement