Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Police municipale

Manuel Valls rend hommage à Aurélie Fouquet, «l’honneur de la France»

Publié le 21/05/2013 • Par Emilie Lopes • dans : Actu experts prévention sécurité

Manuel Valls dépose une gerbe en mémoire d'Aurélie Fouquet, le 20 mai à Villiers-sur-Marne
Manuel Valls dépose une gerbe en mémoire d'Aurélie Fouquet, le 20 mai à Villiers-sur-Marne Arnaud Journois
Trois ans après la mort d’Aurélie Fouquet, policière municipale victime d’une fusillade à Villiers-sur-Marne alors qu'elle était en service, Manuel Valls a tenu à lui rendre hommage. Il en a profité pour rappeler les missions des polices municipales et a tenu à répondre aux doutes de ces agents en leur assurant de sa «confiance» et de sa «reconnaissance».

Comme ses prédécesseurs, Manuel Valls a rendu hommage à Aurélie Fouquet, abattue à l’âge de 26 ans par des malfaiteurs dans une fusillade près de l’autoroute A4 le 20 mai 2010. « Nous devons assidument perpétuer sa mémoire, car Aurélie Fouquet est l’honneur de la République, l’honneur de la France», a déclaré le ministre de l’Intérieur lors de la cérémonie d’hommage à Villiers-sur Marne (Val-de-Marne), trois ans jour pour jour après le drame.
«Aurélie Fouquet était très attachée à son métier de policière municipale et les policiers municipaux, en agissant chaque jour, en veillant assidument à la sécurité de nos concitoyens, lui rendent un bel hommage : celui de poursuivre, de prolonger son engagement.»

Suspecté d’être l’un des membres du commando qui a tiré sur la jeune femme, Redoine ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Sur le même sujet

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Manuel Valls rend hommage à Aurélie Fouquet, «l’honneur de la France»

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement