Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Finances

Les réseaux de santé déplorent une réduction de leur budget en 2006

Publié le 17/10/2006 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La Coordination nationale des réseaux de santé a déploré, le 17 octobre, une réduction de 20%, soit 30 millions d’euros, par l’Etat de sa dotation pour 2006 à ces réseaux locaux qui tentent de coordonner l’action de médecins libéraux, d’hôpitaux de proximité ou d’établissements sanitaires et sociaux.
Cette réduction figurait parmi les mesures d’économies d’un montant total de 350 millions d’euro annoncées par le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, en septembre.
Les réseaux de santé, parfois structurés en associations, regroupent médecins hospitaliers et libéraux, infirmiers, éducateurs, pharmaciens, représentants des patients, etc., qui interviennent bénévolement pour compléter l’action des structures médicales classiques, dans des pathologies ciblées. Les premiers ont vu le jour il y a une vingtaine d’années autour du Sida et des toxicomanies, souvent à la suite d’initiatives individuelles.
« Une réduction drastique de 20% de la dotation 2006 a été décidée », déplore le président de la Coordination, Philippe Chossegros, ajoutant que « son montant pour 2007 apparaît très menacé ». Selon lui, « cette réduction des budgets 2006 va mettre en grande difficulté non seulement de nombreux professionnels, mais aussi tous les malades pris en charge par les réseaux dont les fonds sont pour l’instant gelés ».
Cette mesure d’économie témoigne en outre, selon M. Chossegros, « des difficultés rencontrées en France pour comprendre et soutenir les vraies innovations » en matière d’organisation du système de soins. Le Quotidien du médecin indiquait le 16 octobre qu’une dizaine de ces réseaux locaux s’apprétait à faire circuler une « lettre ouverte au Président de la République ».

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les réseaux de santé déplorent une réduction de leur budget en 2006

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement