Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Sondage

Ile-de-France. Le logement, 1ère préoccupation des habitants de Paris et de la petite couronne

Publié le 18/10/2006 • Par La Rédaction • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le logement arrive en tête des problèmes dont les habitants de Paris et de la petite couronne (Val-de-Marne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis) pensent qu’il faudrait s’occuper en priorité en Ile-de-France, selon un sondage CSA rendu public le 17 octobre.
Le logement est cité par 44% des personnes interrogées, devant la sécurité (42%), les transports en commun (37%) et la circulation (32%).
L’ordre de priorité est toutefois différent selon que les sondés vivent à Paris où en petite couronne. Les premiers citent le logement à 53%, tandis que les seconds ne le placent qu’en seconde position (39% de citations) derrière la sécurité (39%).
Tous se rejoignent toutefois pour estimer que les responsables politiques ne s’occupent pas suffisamment des problèmes de logement à Paris et en petite couronne : ils sont 81% à partager ce sentiment, contre 14% d’un avis inverse.
De même, les deux tiers (66%) jugent insuffisant le nombre de logements dans leur commune, contre 15% qui le jugent trop important et 13% suffisant.
En outre, le sentiment que les logements sociaux ne sont pas toujours réservés aux catégories populaires est assez répandu. 40% des sondés partagent cet avis, alors que 57% pensent qu’ils sont destinés aux catégories populaires.
Pour 75%, c’est à l’Etat d’intervenir pour réguler le marché du logement, 22% seulement étant partisans de laisser jouer la loi du marché.
Concernant l’avenir, les habitants de Paris et de sa petite couronne semblent assez pessimistes : 65% (et même 72% des locataires) pensent que le prix des logements va augmenter dans les 5 ans à venir et 42% (contre 55%) qu’ils devront s’éloigner en raison de cette hausse. Les locataires sont une majorité dans ce cas: 52% contre 46%.
Ce sondage a été réalisé par téléphone du 21 au 23 septembre auprès d’un échantillon représentatif de 805 habitants de Paris et de la petite couronne âgés de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ile-de-France. Le logement, 1ère préoccupation des habitants de Paris et de la petite couronne

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement