logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/16677/nord-pas-de-calais-turbulences-sociales-autour-du-transfert-des-ports-de-la-cote-dopale-2/

DÉCENTRALISATION
Nord-Pas-de-Calais. Turbulences sociales autour du transfert des ports de la Côte d’Opale
Olivier Ducuing | Régions | Publié le 18/10/2006

L’annonce du transfert de la propriété des ports de Calais et Boulogne-sur-Mer au conseil régional Nord-Pas-de-Calais suscite des inquiétudes chez leurs salariés. Environ 400 marins ont fait le déplacement à Lille devant le conseil régional pour s’alarmer de la situation. Plusieurs sujets d’inquiétude se font jour, à commencer par un projet de passerelle de 20 millions d’euros à Boulogne, pour accueillir des bateaux de fret à grande vitesse (BGV) mais aussi potentiellement des compagnies transmanche en « low cost » qui pourraient menacer les compagnies existantes à commencer par Calais.
L’autre grief porte sur les services de dragage qui devront faire l’objet d’un appel d’offres de la région tandis que la drague actuelle va être désarmée, avec 32 suppressions d’emplois. Une délégation de manifestants a été reçue par la vice-présidente de la région en charge des transports, Jeanine Marquaille, qui s’est voulue très rassurante et a rappelé que les dernières intégrations de personnel au sein du conseil régional plaidaient largement en sa faveur.