logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/16647/la-commission-devoile-son-plan-daction-pour-lefficacite-energetique-2/

ENERGIE
La commission dévoile son plan d’action pour l’efficacité énergétique
La Rédaction | Europe | Publié le 19/10/2006

La Commission européenne a présenté le 19 octobre son plan d’action pour l’efficacité énergétique qui compte faire économiser 20% d’ici à 2020. Il s’agit notamment d’actions visant à rendre plus efficaces les appareils consommateurs d’énergie, les bâtiments, les transports et la production d’énergie. Le plan propose de nouvelles normes contraignantes en matière d’efficacité énergétique, la promotion de services énergétiques, des mécanismes de financement spécifiques à l’appui de produits plus économes en énergie. La Commission instaurera en outre un « pacte des maires » regroupant les 20 à 30 villes d’Europe les plus en pointe et proposera un accord international sur l’efficacité énergétique. Au total, plus de 75 mesures sont exposées.
«L’Europe gaspille au moins 20% de l’énergie qu’elle consomme. En l’économisant, l’Europe contribuera à résoudre les problèmes liés au changement climatique, ainsi qu’à sa consommation croissante et à sa dépendance vis-à-vis des combustibles fossiles importés de pays tiers», a déclaré le commissaire chargé de l’énergie, Andris Piebalgs. «Si nous agissons maintenant, le coût direct de notre consommation d’énergie pourrait être réduit de plus de 100 milliards d’euros par an d’ici à 2020 et nos émissions de CO2 diminueront du même coup d’environ 780 millions de tonnes par an», a-t-il souligné.
Le plan souligne la nécessité de normes minimales de performance énergétique pour une vaste gamme d’appareils et d’équipements (réfrigérateurs, climatiseurs, pompes, ventilateurs industriels etc). Ces dernières constituent un outil puissant pour éliminer du marché les produits trop gourmands en énergie, informer les consommateurs et transformer le marché.
Des normes minimales de performance pour les bâtiments neufs et rénovés seront définies. Les bâtiments affichant une consommation d’énergie très faible (habitations passives) seront également encouragés.
Le plan d’action met en avant le considérable potentiel de réduction des pertes lors de la production, du transport et de la distribution de l’électricité.
Le plan contient aussi un certain nombre de propositions supplémentaires pour sensibiliser le public à la question de l’efficacité énergétique, notamment par l’éducation et la formation. Enfin, le plan souligne la nécessité urgente d’aborder les thèmes liés à l’efficacité énergétique d’un point de vue planétaire dans le cadre de partenariats internationaux.

Pour plus d’informations sur le plan d’action, voir à l’adresse ci-dessous.