Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

transport

Validation d’un projet de liaison ferroviaire directe entre Amiens et Roissy

Publié le 02/05/2013 • Par avec l'AFP • dans : France

Le ministre des Transports Frédéric Cuvillier a annoncé mardi 30 avril 2013 qu'il avait retenu le tracé d'un projet de liaison ferroviaire entre Amiens et Roissy, d'un coût de 306 millions d'euros, qui facilitera les trajets en train entre la Picardie et la région parisienne.

De passage à Amiens, M. Cuvillier a informé le maire de la ville, Gilles Demailly, et le président de la Région Picardie, Claude Gewerc, qu’il validait « le barreau ferroviaire de 7 km qui permettra de relier la ligne classique Paris-Creil-Amiens à la LGV d’interconnexion ouest de l’Île-de-France à Roissy », selon un communiqué.

Cette liaison permettra aux Picards de gagner directement l’aérogare de Roissy-Charles-de-Gaulle ou de contourner Paris sans avoir à changer de gare dans la capitale ou à se rendre dans la gare TGV de Haute Picardie, dite « des betteraves », entre Saint-Quentin et Amiens.

En effet, explique le communiqué, « ce barreau ferroviaire permettra de relier Amiens et Creil (Oise) au vaste réseau de lignes à grande vitesse vers Lyon et Marseille, Strasbourg ou encore Nantes et Bordeaux, grâce à des TGV directs empruntant le contournement de la capitale par Roissy et Marne-la-Vallée », ce qui devrait permettre de gagner une demi-heure.

Des TER circulant sur cette liaison simplifieront aussi la navette quotidienne de Picards travaillant dans la zone de Roissy.

« Je ne veux pas marcher sur les plate-bandes de la commission « Mobilité 21″ (chargée de hiérarchiser les projets concernant les infrastructures de transport ndlr), mais il y a des évidences qui s’imposent et c’est le cas de ce barreau Roissy-Picardie », a déclaré le ministre à la presse.

« Il fallait passer à la concrétisation d’un projet pour lequel 20 ans ont séparé la réflexion de la prise de décision », a-t-il ajouté.

La commission Mobilité 21 présidée par le député-maire de Caen, Philippe Duron, devrait rendre ses conclusions d’ici à la fin juin.

Restera à évaluer l’impact environnemental des travaux dans le cadre de la future enquête publique.

M. Cuvillier a par ailleurs confirmé aux élus picards que le tronçon Amiens/Rang-du-Fliers (Pas-de-Calais) sur la Côte d’Opale, soit 73 km, serait enfin électrifié en 2018. Après quelque 50 ans d’attente, il ne sera plus nécessaire alors de changer de motrice à Amiens, –une locomotive électrique devant aujourd’hui céder la place à une diesel–, sur l’ensemble de la ligne Paris-Boulogne-sur-mer.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Validation d’un projet de liaison ferroviaire directe entre Amiens et Roissy

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement