logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/165714/prevention-securite-une-seule-filiere-est-possible/

[OPINION] SÉCURITÉ
«Prévention, sécurité : une seule filière est possible» – Emilie Thérouin, vice-présidente du FFSU
Auteur associé | Actu prévention sécurité | France | Opinions | Publié le 03/05/2013 | Mis à jour le 06/05/2013

«Depuis vingt ans, la prévention sociale , la prévention des risques urbains et le développement des politiques locales de sécurité ont entraîné de profondes mutations dans la définition d’un certain nombre de métiers, dont les référentiels d’exercice se construisent parfois à la charnière de métiers existants ou qui génèrent leurs propres outils.

Ainsi, la gestion de l’espace public est soumise à tous les défis posés par la mixité des lieux et la diversité des usages, par les confrontations de groupes sociaux ou encore par l’intégration multiculturelle.
La multiplicité d’intervenants rend nécessaire la mise sur pied de chartes d’usage, d’entretien, d’intervention sur les situations d’urgence.

Référentiels partagés – Si les textes réglementaires sont indispensables, les référentiels partagés entre tous les métiers créés au cours des dernières années le sont encore davantage pour assurer la qualité de ces espaces publics.
La prévention, la sécurisation et la médiation des conflits sont au cœur de ces nouveaux métiers de la ville.

Agents de médiation sociale, correspondants de nuit, agents de surveillance de la voie publique, opérateurs de vidéosurveillance, agents de police municipale (1) [1], responsables de services de prévention, coordonnateurs des conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) pourraient se retrouver dans une seule et même filière, dont l’intérêt principal serait de prendre en compte le nécessaire travail en partenariat, les diagnostics partagés, la continuité des interventions et des évaluations communes.
Le déroulement de carrière et la mobilité en seraient facilités.

Déroulement de carrière et mobilité facilités – Tel est le sens de la résolution récemment adoptée par le Forum français pour la sécurité urbaine (2) [2]. Nous souhaitons par ailleurs que le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) adapte son offre de formation en ce sens et que le débat sur l’intercommunalité interroge l’adaptation de la fonction publique territoriale.»