Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Handicap

André Montané est élu président du FIPHFP, avec 7 mois de retard

Publié le 29/04/2013 • Par Catherine Maisonneuve • dans : France

André Montané a été élu président du Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP). le 19 avril 2013, avec sept mois de retard.

Vice-président du conseil général de l’Ariège délégué à la Solidarité départementale, André Montané, 73 ans, a été élu, le 19 avril 2013, président du comité national du Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP), par les 20 membres nommés par un arrêté du 28 mars dernier. Cette élection met fin à près de sept mois de vacance à la tête du Fonds puisque le mandat du précédent comité avait pris fin le 27 septembre 2012. Le retard pris par le Gouvernement avait d’ailleurs exaspéré les associations dans « un contexte socio-économique qui fragilise encore davantage les personnes concernées. »

Rendre les fonctions publiques exemplaires- Le Comité national est l’organe délibérant (conseil d’administration) du Fonds. Il arrête les orientations générales de son action et vote son budget. «Nous devons amplifier notre action auprès de l’ensemble des employeurs publics et devenir une référence en matière d’accompagnement et de solutions innovantes, a déclaré André Montané à l’issue du scrutin : ces deux orientations nous permettront de rendre les fonctions publiques exemplaires, tant en matière de recrutement, de maintien dans l’emploi que de formation en direction des personnes en situation de handicap».

André Montané a rendu hommage à son prédécesseur, Didier Fontana (issu de la fonction publique de l’Etat): « nos prédécesseurs ont posé les fondements du FIPHFP, ils l’ont organisé, structuré, rendu opérationnel. Ils ont obtenu en six ans des résultats qu’il convient de saluer et qui sont remarquables ».

Un taux d’emploi de 4,22%- Pour mémoire, au 1er janvier 2010 (chiffres issus des déclarations 2011), le taux d’emploi légal dans les trois fonctions publiques est passé à 4,22% contre 3,72% au 1er janvier 2005. C’est la fonction publique territoriale qui a réalisé le plus d’effort, passant de 3,73% à 5,10%.

Par types d’employeurs publics

  • les communes viennent en tête avec 5,51%
  • suivies des services départementaux d’incendie et de secours (Sdis) avec 5,38%
  • et des régions avec 4,76%

Un familier du secteur du handicap- André Montané connaît bien le monde du handicap en tant que professionnel et en tant qu’élu. Retraité de l’Education nationale, il a dirigé plusieurs établissements d’enseignement adapté et spécialisé. Conseiller général de l’Ariège depuis 1998, il est président délégué de la Maison départementale des personnes en situation de handicap (MDPH). Au sein de l’Assemblée des Départements de France (ADF), il est membre de la commission Handicap, et à ce titre siège au Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH). Il fait actuellement partie des groupes de travail sur «la professionnalisation des accompagnants de jeunes en situation de handicap» et sur «le parcours résidentiel des personnes en situation de handicap.»

Siègeront désormais aussi, au titre des représentants des employeurs de la fonction publique territoriale : Maïté Errecart, adjointe au maire de Paris et Catherine Després, adjointe au maire de Choisy-le-Roi.

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

André Montané est élu président du FIPHFP, avec 7 mois de retard

Votre e-mail ne sera pas publié

ALIMAS

30/04/2013 03h25

(09A2730A01). QU’EN EST-IL DU NON-CUMUL DES MANDATS ET DES FONCTIONS !? De qui se moque-t-on !? Personne de plus jeune ne s’est présenté pendant ses sept mois !? André MONTANÉ, 73 ans, Retraité de l’Éducation nationale :
1). Conseiller général de l’Ariège depuis 1998.
2). Vice-président du Conseil général de l’Ariège délégué à la Solidarité départementale.
3). Membre de la commission Handicap au sein de l’(ADF) : Assemblée des Départements de France.
4). Président délégué de la (MDPH) : Maison Départementale des Personnes en situation de Handicap et à ce titre, siège au (CNCPH) : Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées.
5). Président du Comité national du (FIPHFP) : Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique.
6). Il fait actuellement partie des groupes de travail sur «la professionnalisation des accompagnants de jeunes en situation de handicap» et sur «le parcours résidentiel des personnes en situation de handicap».

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement