Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Energie

Le débat sur la transition énergétique met en scène le « citoyen éclairé »

Publié le 26/04/2013 • Par Olivier Schneid • dans : France

Une Journée citoyenne a été organisée le 25 mai 2013 dans une quinzaine de régions et départements, dans le cadre du Débat national sur la transition énergétique. Comme les Journées de l’énergie ou le comité citoyen, l’objectif était de mobiliser le grand public sur des enjeux qui ne semblent toujours pas le passionner.

Présentée comme une « démarche de démocratie participative de grande ampleur », une journée citoyenne devait à l’origine se tenir dans les 26 régions françaises, du 25 mai 2013. Onze seulement ont finalement répondu à l’appel en métropole ainsi que trois départements d’outre-mer (DOM). Six autres régions pourraient toutefois aussi mener des opérations engageant le grand public, mais selon leurs propres modalités. A l’image de la Bretagne, dont les 21 Pays ont été sollicités pour organiser des « rencontres citoyennes ».

Vers une « vision citoyenne éclairée » ? – Dans chacun des territoires concernés, 100 à 150 citoyens « ordinaires » seront sélectionnés selon divers critères :

  • homme/femme, 
  • rural/urbain, 
  • automobiliste/usager de transport en commun, etc. 

Ils se verront remettre un « livret d’information » sur les thèmes du Débat national sur la transition énergétique (DNTE).
Le jour J, ils seront invités à s’exprimer sur les thématiques abordées depuis le début de l’année par les collèges parties prenantes du DNTE : syndicats, fédérations professionnelles, ONG environnementales, associations de consommateurs, élus locaux et nationaux, Etat. Une « vision citoyenne éclairée » est censée émerger de cette journée, nourrir et même « peser » sur les débats en cours autour de la transition énergétique.

Pas de grand soir – C’est, dans un autre style, déjà la mission assignée au comité citoyen mis en place en février. Dont deux membres ont, jeudi 25 avril, à Paris, relaté leurs premiers mois d’expérience devant le Conseil national du DNTE. Ils ont exposé leur regard sur les enjeux du débat. D’où il ressort en particulier un rejet de « changements rapides et radicaux » au profit d’une transition énergétique « évolutive ». Autrement dit, ils ne veulent pas de grand soir…

« Extraterrestres » – Profanes il y a encore peu, un peu mieux informés maintenant, ils ont également évoqué « l’ignorance » de leur entourage, personnel ou professionnel, sur l’existence d’un débat sur la transition énergétique en cours dans le pays. « Certains d’entre nous ont été perçus comme des extraterrestres abordant un sujet méconnu », ont-ils souligné. Cinq mois après son lancement, le DNTE n’aurait donc toujours pas touché le citoyen « ordinaire ».

Références

 

 

 

 

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Le débat sur la transition énergétique met en scène le « citoyen éclairé »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement