Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Gestion déléguée

La gestion déléguée veut connaître l’image qu’elle projette

Publié le 25/04/2013 • Par Jean-Marc Joannès • dans : Actu expert santé social, Actu juridique, Droit des collectivités, France

Faire appel à 400 « leaders d'opinion politiques, économiques et médiatiques » pour mesurer les avancées de la gestion déléguée en France, c’est la méthode retenue par l’Institut de gestion déléguée (IGD), en partenariat avec BVA Opinion. L’IGD rend aujourd’hui publique cette étude. Le panel comprenait 140 élus, 100 chefs d’entreprises et 30 blogueurs, 130 journalistes et présidents d’agence de communication.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’étude présentée par l’Institut de gestion déléguée tend à démontrer que les « leaders politiques » connaissent bien mieux les mécanismes de gestion directe ou déléguée que les leaders médiatiques (96 % contre 46%). Par ailleurs, les leaders économiques considèrent que la gestion déléguée est « une bonne chose » (84 %), contre seulement 67 % pour les leaders médiatiques.

Sans surprise, les leaders économiques (85 % d’entre eux) estiment que la gestion déléguée constitue un moyen de réaliser plus rapidement les projets et 77 % d’entre eux jugent qu’elle peut constituer un moyen efficace de relancer l’investissement public et la croissance. Plus circonspects, 59 % des « leaders médiatiques » y voient d’abord une privatisation du service public.

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Références

Etude IGD

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Déserts médicaux, comment s'en sortir ?

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La gestion déléguée veut connaître l’image qu’elle projette

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement