Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances locales

Les impositions directes locales en hausse de 4,3 % en 2012 (DGFIP)

Publié le 25/04/2013 • Par Raphaël Richard • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France, Veille documentaire finances

Résultats économiques
Caston_corporate_Flickr_cc
La direction générale des finances publiques (DGFIP) vient de publier un document - de février 2013 - faisant état des "premières tendances" des finances des collectivités et de leurs groupements en 2012 qui relève notamment une hausse des impositions directes locales de 4,3 %.

Après la note de conjoncture de la Banque postale en février 2013, le « focus secteur public local » apporte une nouvel éclairage chiffré sur la situation de l’année passée. Selon ces données, les impositions directes locales ont augmenté de 3,5 % pour les communes, de 5,7 % pour les EPCI à fiscalité propre, de 4,7 % pour les départements et de 2,7 % pour les régions.
Les groupements ont bénéficié d’une forte dynamique de la taxe sur le foncier bâti (+ 11,7 %) et des Ifer (+ 8,9 %).

Parmi les dépenses de fonctionnement en hausse de 2,7 %, les frais de personnels ont augmenté de 3,1 % en 2012. Ce sont les groupements qui affichent l’évolution la plus forte, + 8,8 % sur les budgets principaux seuls, qui ne s’explique pas seulement par des ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les impositions directes locales en hausse de 4,3 % en 2012 (DGFIP)

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement