Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Social

Ile-de-France. Campagne contre les comportements sexistes et les violences aux femmes

Publié le 31/10/2006 • Par La Rédaction • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Si elle te dit NON c’est non »: pendant dix jours ce slogan va s’étaler 4 m sur 3 sur les murs des stations franciliennes de métro et de RER, dans le cadre d’une campagne d’éducation contre les comportements sexistes et les violences faites aux femmes.
Au total, ce sont trois affiches et trois slogans différents qui seront diffusés, via 130 panneaux publicitaires, à partir du 2 novembre et jusqu’au 13 novembre. Avec pour tous le même thème : les relations femmes/hommes.
Baptisée « Chromozomes (sensibles) », cette campagne d’affichage co-financée par la ville de Paris et la région Ile-de-France est le résultat d’une action engagée en 2004 par Pulsart, une association de lutte contre les exclusions et les discriminations. Les trois affiches retenues ont été sélectionnées parmi plus de 150, toutes concoctées et réalisées par des jeunes de 8 à 25 ans.
Derrière le visage hurlant « NON » d’une jeune femme rousse, un collage façon BD, il y ainsi des jeunes de la maison d’arrêt de Nanterre (Hauts-de-Seine).
La deuxième affiche, une poupée de chiffon bariolée percée d’épingles version vaudou avec chacune un ordre sexiste –« va faire les courses », « fais-moi l’amour » ou encore « Tu sors pas ce soir ! », a été signée par les membres d’une association d’accueil d’urgence du XIIe arrondissement parisien.
Quant à la troisième, une image satellite du globe terrestre accompagnée du commentaire « Depuis la nuit des temps, tout le monde le sait : 1. la terre est plate, 2. l’homme est supérieur à la femme », elle est l’oeuvre des jeunes d’un foyer d’action éducative d’Arcueil (Val-de-Marne).

Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ile-de-France. Campagne contre les comportements sexistes et les violences aux femmes

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement