Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Commande publique

L’Ile-de-France lance sa plate-forme de marchés publics régionale

Publié le 23/04/2013 • Par Bénédicte Rallu • dans : Actualité Club finances, Régions

Les collectivités franciliennes, emmenées par le conseil régional, ont lancé officiellement lundi 22 avril 2013 une plate-forme de dématérialisation des marchés publics. Maximilien.fr vise à réunir à terme l’ensemble des procédures de commande publique de l’espace régional.

« Mutualisation » et « solidarité territoriale » étaient les maîtres mots circulant chez les élus franciliens participant au lancement officiel de la plate-forme de marchés publics Maximilien.fr, lundi 22 avril dans les locaux du conseil régional d’Ile-de-France.

L’outil doit regrouper, sur un seul site, l’ensemble des procédures de marchés publics des pouvoirs adjudicateurs adhérents (1), soit à terme toute la commande publique francilienne. C’est en en tout cas l’objectif fixé.

Dématérialisation – Sur une idée initiale du conseil régional, neuf collectivités ont planché depuis 2008 pour mutualiser la dématérialisation de leurs marchés publics sur toute la chaîne de l’achat (depuis la publicité jusqu’à la transmission au contrôle de légalité).
La plate-forme offre aussi d’autres fonctionnalités comme un espace collaboratif entre acheteurs publics, pour l’échange des bonnes pratiques ou une bourse de co-traitance et de sous-traitance entre entreprises.

Les petites collectivités peuvent ainsi bénéficier de l’expérience de plus aguerries et donner davantage de visibilité à leurs procédures à un tarif attractif (l’adhésion se fait au prorata du nombre d’habitants avec un premier prix de 300 euros par an pour les moins de 1 000 habitants).

La plate-forme est ouverte à tous : collectivités, bailleurs sociaux, hôpitaux, lycées, collèges, SEM, etc. Elle est gratuite pour les entreprises dans le but de faciliter l’accès à la commande publique, notamment pour les PME/TPE.

Cet article est en relation avec le dossier

Régions

Notes

Note 01 Région Île-de-France, Communauté d’agglomération de Plaine Commune, ville d’Aubervilliers, département du Val-de-Marne, département de la Seine-et-Marne, département de l’Essonne, département des Hauts-de-Seine, département du Val d’Oise, ville de Carrières-sous-Poissy, département de la Seine-Saint-Denis, ville d’Epinay-sur Seine, ville de Paris, l’Agence des espaces verts. Retour au texte

Réagir à cet article

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’Ile-de-France lance sa plate-forme de marchés publics régionale

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement