Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

  • Accueil
  • Actualité
  • A la une
  • [Cartographie] Fin du plan hivernal : malgré la création de places d’hébergement, toujours des remises à la rue

Mal-logement

[Cartographie] Fin du plan hivernal : malgré la création de places d’hébergement, toujours des remises à la rue

Publié le 23/04/2013 • Par Agnès Thouvenot Virginie Fauvel • dans : A la une, Actu expert santé social, France

carte_france_hebergement
D.R.
Va-t-on vers la fin de la gestion au thermomètre de l’hébergement ? Impossible de répondre de manière définitive tant les disparités territoriales sont fortes, selon les données que nous avons récoltées. « Mais incontestablement, il y a du mieux », observe-t-on au sein des réseaux gestionnaires de centres d’hébergement. Dans la plupart des départements, les centres hivernaux sont maintenus pour deux ou trois mois de plus. Les 108 millions d’euros d'enveloppe budgétaire, l'appel à projet de la délégation interministérielle pour l’hébergement et l’accès au logement (Dihal) lancé le 16 avril 2013, doivent permettre de créer 14 700 nouvelles places rien que sur l'année 2013. Pourtant, sur le terrain, fin mars, on constate toujours des remises à la rue.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Au milieu du gué. C’est ainsi que les professionnels de l’hébergement résument la politique dédiée aux personnes sans abri ou mal logées.
Si habituellement, l’arrivée du printemps signifie la remise à la rue pour cause de fermeture des centres temporaires, cette année, dans la plupart des départements, les choses sont peu à peu en train de changer, avec le maintien partiel des lieux d’hébergement.

En Seine-Maritime, « le centre hivernal destiné aux couples et aux femmes avec enfant est reconduit jusqu’en juin. L’idée est d’organiser une sortie progressive des personnes sur trois mois, mais sans qu’il y ait de nouvelles arrivées », explique Philippe Cany, directeur de l’association gestionnaire Caps au Petit-Quevilly.

Situation identique dans le Rhône, où les personnes ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

[Cartographie] Fin du plan hivernal : malgré la création de places d’hébergement, toujours des remises à la rue

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement