Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Grand âge

Le commissaire européen Almunia demande la suppression des préretraites

Publié le 03/11/2006 • Par La Rédaction • dans : Europe

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Face au vieillissement de sa population, l’Europe doit réformer son modèle, et notamment supprimer les systèmes de préretraites et retarder l’âge de la retraite, estime le commissaire européen aux affaires économiques et monétaires, Joaquin Almunia, le 31 octobre dans Libération.
« Les systèmes de pension, de santé et les services sociaux qui viennent en aide aux personnes âgées vont devenir insoutenables si rien ne change », affirme le commissaire espagnol dans un entretien avec le quotidien.
« L’immigration peut permettre d’affronter le court et le moyen terme, pas le long terme », juge-t-il, avant de conclure : « Il faut supprimer les systèmes de préretraites et le cas échéant retarder l’âge de la retraite sans que cela soit forcément sous forme obligatoire ».
Pour illustrer son propos, M. Almunia prend pour exemple la situation de la France.
« Lors des vingt dernières années, la dette française a plus que doublé, pour atteindre 65% du PIB en 2005, alors que ce pays n’a pas encore dû faire face au vieillissement de sa population. Si elle continue, ses dépenses liées au vieillissement augmenteront de 3,1 points de PIB et sa dette atteindra 240% du PIB », observe-t-il.

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : manager les agents publics à l'heure du confinement

de La Rédaction de La Gazette

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le commissaire européen Almunia demande la suppression des préretraites

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement