Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports

Sarkozy annonce le déploiement de 4.000 policiers et gendarmes pour sécuriser les bus

Publié le 03/11/2006 • Par La Rédaction • dans : A la une, France

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le ministre de l’intérieur Nicolas Sarkozy a assuré le 3 novembre à Villepinte (Seine-Saint-Denis) que « 4.000 policiers et gendarmes ont été déployés en renfort » pour la sécurisation des bus.
En visite au dépôt de bus « TRA-Veolia transport » de Villepinte, M. Sarkozy a précisé que ces renforts avaient été mis en place « depuis le 26 octobre, pour répondre aux risques et aux menaces » qu’encourent les conducteurs de bus, principalement dans certaines banlieues.
Parallèlement, « des plans d’action spécifiques ont été élaborés avec les transporteurs », tandis qu’une « inspection des parcours pour détecter tout dépôt d’armes ou d’objets dangereux » sera systématisée.
« Vous n’êtes pas seuls, on ne laissera jamais tomber aucun d’entre vous parce que vous êtes le dernier service public dans (certains) territoires », a lancé M. Sarkozy aux conducteurs de bus du dépôt de Villepinte.
A cet égard, M. Sarkozy est revenu sur le déploiement du Service national de la police des transports (SNPT) « qu’il a créé en janvier et qui a porté des résultats spectaculaires », selon lui, évoquant une « baisse de 9% des délits » dans les transports ferroviaires depuis ce moment.
Au total, a-t-il rappelé, « ce sont 2.244 policiers et 300 gendarmes qui sont spécialement affectés à la sécurité des transports » ferroviaires.
En pratique, a expliqué le ministre de l’intérieur, « quotidiennement, en moyenne, 650 équipes patrouillent sur l’ensemble du réseau ferré, dans plus de 1.000 trains et 1.400 gares (et) ont réalisé 100 interpellations ».
Lire aussi La Gazette des communes du 6 novembre

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Gagner en efficacité : les points clés pour passer à l’e-administration

de Les webinars de DOCAPOSTE

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Sarkozy annonce le déploiement de 4.000 policiers et gendarmes pour sécuriser les bus

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement