logo
DOSSIER : ZSP : les acteurs locaux dressent un premier bilan
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/164323/%c2%ab-il-faut-relancer-la-politique-nationale-de-prevention-de-la-delinquance-%c2%bb-jean-pierre-blazy-depute-maire-ps-de-gonesse/

INTERVIEW
« Il faut relancer la politique nationale de prévention de la délinquance » – Jean-Pierre Blazy, député-maire (PS) de Gonesse
Hervé Jouanneau | Dossiers prévention-sécurité | Publié le 22/04/2013

Jean-Pierre Blazy, député-maire de Gonesse et rapporteur du budget sécurité à l’Assemblée nationale, voit dans les zones de sécurité prioritaire une opportunité pour donner un nouveau souffle au partenariat local de sécurité et relancer la politique de prévention de la délinquance. Il préconise à cet effet une réforme du fonds interministériel de prévention de la délinquance afin d’augmenter les moyens mis à disposition des maires.

Les premiers enseignements tirés de la mise en œuvre des ZSP se révèlent très inégaux. Que vous inspirent-elles?

 La grande majorité des ZSP n’a été installée que dans les dernières semaines. Il est donc trop tôt pour faire un bilan. S’agissant des services de l’Etat -police et justice, qui ont reçu des instructions, la mobilisation est bien réelle. Sur le terrain, des renforts de policiers et de gendarmes ont été réalisés mais dans bien des cas, ces effectifs supplémentaires sont le fruit d’une fidélisation des forces mobiles. Il faudra attendre 2014 et les sorties d’école de police pour mesurer les créations de postes. En effet, l’arrêt de la révision générale des politiques publiques (RGPP) ne peut avoir d’effets immédiats. Au-delà, il faut ...

REFERENCES

Jean-Pierre Blazy est député-maire socialiste de Gonesse (Val d’Oise), rapporteur du budget « sécurité » à l’Assemblée nationale et préside un groupe de travail « ZSP » au sein du groupe socialiste. Il est également vice-président d’un groupe de travail « prévention de la délinquance » au Conseil national des villes.


POUR ALLER PLUS LOIN