Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Management

« Management autoritaire » : des agents en grève à Saint-Denis

Publié le 22/04/2013 • Par Laure Martin • dans : Régions, Toute l'actu RH

Depuis le 5 avril, des agents de la mairie de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) sont en grève chaque vendredi dans le but de dénoncer un « management autoritaire » de la part de différentes directions de la mairie.

C’est le troisième vendredi de suite qu’une quarantaine d’agents de la mairie de Saint-Denis font grève pendant une heure devant l’hôtel de ville ; un moyen d’attirer l’attention des habitants sur leur situation. « Nous allons nous réunir tous les vendredis jusqu’à ce que la municipalité cesse d’apporter son soutien aux pratiques autoritaires des directions de la ville », explique Amel Dahmani, secrétaire du syndicat SUD à la mairie de Saint-Denis.

Management contesté – Cette mobilisation entamée par les agents du service social municipal et du centre communal d’action sociale a été élargie aux directions du développement social et solidarités, de la santé, de la culture, de l’enfance et de l’accueil.

Les grévistes dénoncent un management autoritaire avec par exemple, au sein de la direction de la santé, « une réorganisation du service avec une concentration des pouvoirs dans la haute administration », et au sein de la direction du développement social et solidarités, « le manque de dialogue social » ou encore « des convocations autoritaires ».

Ils pointent également du doigt « une démoralisation organisée par la haute administration dans le but de nettoyer la mairie de ses agents les plus impliqués et qui permet de préparer le terrain aux futures restructurations à cause des baisses de financement de l’Etat ».

Une méthode inacceptable – « Je ne partage pas les mises en accusations du syndicat SUD, soutient Laetitia Helouet, directrice générale adjointe en charge de la solidarité à Saint-Denis. Il ne présente pas d’exemple concret pour étayer son accusation de management autoritaire ».
Et d’ajouter : « Sur le fond, nous savons qu’il y a des difficultés au sein de notre service et nous travaillons à son repositionnement. Mais nous ne parvenons pas à aborder le fond du problème avec le syndicat qui poursuit sa mise à l’index de la directrice des solidarités et demande son départ, une attitude qui n’est ni tolérable, ni acceptable ».

Un point de vue partagé par Didier Paillard, le maire (PCF) de la ville qui en a fait état dans un courrier adressé au personnel du service social municipal le 5 avril. Le syndicat SUD aurait été reçu la semaine dernière par l’élu au personnel et le directeur général adjoint en charge des ressources humaines.

Régions

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Management autoritaire » : des agents en grève à Saint-Denis

Votre e-mail ne sera pas publié

Amel Dahmani

24/04/2013 11h12

Bonsoir,

Contrairement à ce que dit Madame Helouet, nous disposons de toutes les preuves de ce que nous avançons (la municipalité en dispose d’une partie aussi d’ailleurs).

Etant donné l’acharnement dont la Dg fait preuve pour éteindre et discréditer notre mouvement (en le personnalisant et en le réduisant en ma personne et en celle de la directrice de la DSDS) il y aurait belle lurette que la municipalité aurait porté plainte contre notre syndicat, si elle avait eu le moindre argument contre nous….

A bon entendeur, je vous mets en lien une vidéo très explicative : http://www.youtube.com/watch?v=syztxQkVgvo&feature=endscreen

Et ici la vidéo où les collègues expliquent elles mêmes ce qui se passe dans leur service : http://www.youtube.com/watch?v=-HVbPHK-lBo

Et un témoignage d’une médecin pour bien montrer que ce mouvement n’est pas une lubie et n’est pas isolé sur le fond : http://www.dailymotion.com/video/xz5y05_les-raisons-de-la-colere-dans-les-cms-de-saint-denis-centres-medicaux-et-de-sante_news?search_algo=2

Après cela vous pourrez vous faire votre propre idée… :-)

Cordialement
Amel Dahmani, secrétaire section SUD Mairie de St Denis

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement