Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

Les déchets électroniques récupérés et traités dès le 15 novembre

Publié le 07/11/2006 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les producteurs devront récupérer et traiter les déchets électriques et électroniques – frigos, télés ou téléphones hors d’usage – à compter du 15 novembre, avec l’entrée en vigueur de la nouvelle filière de recyclage des déchets d’équipement électriques et électroniques (DEEE), a rappelé le 7 novembre l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).
« Dès le 15 novembre, quand on rapportera un équipement usagé chez le distributeur on aura la certitude que ces déchets seront traités convenablement », a souligné Hervé Vanlaer, sous-directeur des produits et déchets au ministère de l’écologie.
L’idée est d’éviter que ces matériels particulièrement polluants et qui recèlent souvent des composants toxiques (plomb, mercure, cadmium, brome) ne finissent pas sur le trottoir ou dans une poubelle ordinaire.
Ces déchets représentent entre 1,7 million de tonnes et 2 millions de tonnes par an, moitié en provenance des ménages, soit environ 15 kilos par an et par habitant, moitié en provenance des professionnels, selon les chiffres de l’Ademe.
La mise en place de cette filière fait suite à une directive européenne rendant obligatoires collecte et recyclage de ces équipements fonctionnant avec une prise électrique, une pile ou un accumulateur, y compris leurs composants (cartouches d’encre…), lors de leur mise au rebut.
L’objectif est d’arriver fin 2006 à collecter quelque 4 kg de DEEE par personne et par an, contre 2 kg auparavant, avec selon les catégories d’équipements collectés, un taux de valorisation entre 70% et 80% et un taux de recyclage de 50 à 75%.

Prochain Webinaire

Gagner en efficacité : les points clés pour passer à l’e-administration

de Les webinars de DOCAPOSTE

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les déchets électroniques récupérés et traités dès le 15 novembre

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement