Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

Auvergne. Enquête publique pour un incinérateur à Clermont-Ferrand

Publié le 08/11/2006 • Par Frédéric Pigot • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’enquête publique relative au projet d’implantation d’un incinérateur sur la commune de Clermont-Ferrand est ouverte jusqu’au 7 décembre. Initialement programmé pour le 25 septembre, le début de cette enquête avait été reporté par le préfet de la région Auvergne dans l’attente de tierces expertises demandées à la société Vernéa, filiale du groupe Suez.
Celle-ci a été retenue par le syndicat mixte départemental Valtom pour assurer la conception, la construction et l’exploitation de ce pôle de traitement et de valorisation des déchets ménagers.
Outre l’unité de valorisation énergétique qui livrerait sa production à EDF, le projet prévoit un système de tri mécanique et une unité de valorisation biologique.
Il concerne l’ensemble des ordures ménagères de 635 000 habitants, soit 525 communes du département du Puy-de-Dôme et du nord de la Haute-Loire pour une production de quelque 360 000 tonnes de déchets par an dont 78 % sont enfouis dans sept sites.
Tout en réclamant des solutions alternatives à l’incinérateur, les opposants à ce projet en dénoncent son surdimensionnement, son coût – estimé entre 130 et 155 millions d’euros – et sa proximité avec l’agglomération.
Sur décision du préfet l’enquête publique a été étendue au-delà de Clermont-Ferrand sur les communes d’Aulnat, Lempdes, Cournon d’Auvergne, Pérignat-les-Sarliève, Aubière et Pont-du-Château.
En théorie, le début des travaux est prévu pour le premier semestre 2007 avec une mise en service en 2009.
Dans un mois, la décision d’autoriser ou de rejeter ce projet reviendra au préfet, après avis du conseil départemental de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques.

Lire aussi la Gazette du 13 novembre, p. 20 et 21

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Auvergne. Enquête publique pour un incinérateur à Clermont-Ferrand

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement