Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

PLF 2007 : l’assemblée adopte les crédits « travail et emploi »

Publié le 09/11/2006 • Par La Rédaction • dans : Actualité Club finances, France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les députés ont adopté le 9 novembre les crédits de la mission « travail et emploi » qui s’élèvent à 12,64 milliards d’euros en 2007 (en baisse de 4% comparé à 2006), dont près de la moitié sont consacrés aux actions visant l’accès et le retour à l’emploi.
Les crédits, défendus par Jean-Louis Borloo, ministre de l’emploi, ont été adoptés grâce aux voix UMP et UDF, les groupes PS et PCF ont voté contre.
Selon le rapport de la commission des finances, présenté par le rapporteur suppléant Yves Jégo (UMP), l’allègement des charges pour 2007 est estimé à 19,84 milliards d’euros et les dépenses fiscales relatives à la mission « travail et emploi » sont évaluées à 8,32 milliards.
En tenant compte de ces chiffres, les moyens de la politique de l’emploi du gouvernement pour 2007 « s’élèvent au total à près de 41,8 milliards », soit « une progression de 6% par rapport à 2006 », a indiqué Yves Jégo.
Depuis la mise en oeuvre en 2006 de la loi organique relative aux lois de finances (Lolf), les principaux dispositifs destinés à stimuler les créations d’emplois par des allègements de charges patronales n’apparaissent plus dans le budget de l’emploi.

Prochain Webinaire

Gagner en efficacité : les points clés pour passer à l’e-administration

de Les webinars de DOCAPOSTE

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

PLF 2007 : l’assemblée adopte les crédits « travail et emploi »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement