Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Ecole

Ecole : faut-il faire payer les parents retardataires ?

Publié le 12/04/2013 • Par Yvan Brax • dans : Actu experts prévention sécurité

sortie d'école
nuts9000 (Flickr)
Petite ville du Territoire de Belfort, Bourogne a créé la polémique en mettant en place une pénalité de cinq euros pour les parents d’élèves qui viendraient chercher leurs enfants après plus de quinze minutes de retard. Une initiative déjà prise dans d’autres collectivités comme Asnières (Haut-de-Seine) qui dresse un bilan positif.

Les retardataires ont toujours tort. C’est ce que semble penser la mairie de Bourogne (Territoire de Belfort), qui vient de mettre en place une pénalité de cinq euros pour les parents d’élèves qui viennent chercher leurs enfants après 18h30. A Asnières (Hauts-de Seine), le dispositif est en place depuis début janvier.

Un « rappel à l’ordre » – Nathalie Silvant, secrétaire générale de la mairie, explique que ce dispositif est « simple rappel à l’ordre », « à but dissuasif ». « Contrairement à ce qui est dit dans les médias, c’est uniquement cinq euros par retard, et pas par quart d’heure de retard », ajoute-t-elle, en précisant qu’il n’est mis en place que « pour les retards répétés » à la sortie de la garderie. Ainsi, « il n’y a que quelques familles ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ecole : faut-il faire payer les parents retardataires ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement