Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

TRIBUNE

Reversements conventionnels de fiscalité : une mort programmée ?

Publié le 10/04/2013 • Par Christophe Michelet • dans : Actu experts finances, Billets finances • Source : Christophe Michelet Partenaires Finances Locales

La dernière loi de finances rectificative 2012 et la loi de finances 2013 ont porté ce qui ressemble bien à un coup de grâce aux possibilités de reversement de taxe professionnelle entre collectivités. Dans quel objectif ? Une analyse de Christophe Michelet, de Partenaires finances locales.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’était le temps d’avant la taxe professionnelle unique ou de zone… lorsqu’au début des années 80, pour permettre à des collectivités de partager une partie de leurs ressources fiscales, en général celles issues de zones d’activité qu’elles se partageaient ou aménageaient en commun, la loi du 10 janvier 1980 a institué la possibilité de reversements de taxe professionnelle (article 11) et de la taxe foncière sur les propriétés bâties (article 29).

Corrélativement, le potentiel fiscal de chaque entité était majoré ou minoré de ces reversements de fiscalité (après être convertis en bases) pour prendre en compte ces transferts de richesse dans le calcul des dotations d’Etat.
En dépit des multiples réformes de la fiscalité locale, ce dispositif de reversement « conventionnel » a survécu, même ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Reversements conventionnels de fiscalité : une mort programmée ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement