Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Elections

Les maires réaffirment leur volonté de ne pas voir le calendrier électoral à nouveau changer

Publié le 22/11/2006 • Par La Rédaction • dans : A la une, France

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Dominique de Villepin, premier ministre, Bertrand Delanoë, maire de Paris, tout comme Jacques Pélissard, le président de l’association des maires de France (AMF) ont déclenché des salves d’applaudissement lors de lors allocutions respectives à la tribune du Congrès en affirmant que les maires « ne souhaitaient pas voir le calendrier des élections locales de nouveau changer ». «Il se trouve que l’Assemblée nationale et le gouvernement actuel ont fixé des dates pour les élections municipales. Certains auraient pu préférer qu’elles aient lieu avant. En tout cas, nous, nous acceptons a priori la légalité fixée par la majorité du pays mais nous ne voulons pas que quelque pouvoir que ce soit, de droite ou de gauche, remette en cause les règles du jeu. Et c’est pourquoi nous voulons, tous ensemble, que les calendriers des rendez-vous démocratiques pour les municipales soient respectés », a affirmé Bertrand Delanoë dans son allocution.
Le premier ministre, Dominique de Villepin, a partagé ce point de vue. «Si nous voulons que les Français aillent voter, si nous voulons renforcer leur confiance dans nos institutions, si nous voulons donner plus de légitimité à nos principes républicains, nous avons besoin de règles bien connues, justes et respectées : cela veut dire tenir les engagements qui ont été pris. Je ne vois pas de raison pour modifier la date des élections municipales. Elles ont été prévues en 2008. Elles devront se dérouler en 2008», a-t-il argumenté.
«Le bureau de l’AMF a demandé le maintien de la date des élections municipales au mois de mars 2008. J’ai encore porté cette conviction tout récemment auprès de Nicolas Sarkozy. Il nous dira jeudi (le 23 novembre) quelle est sa position », a également déclaré le président de l’AMF.
En octobre dernier, l’Association des petites villes de France ainsi que la fédération des maires des villes moyennes avaient déjà exprimé leur opposition à voir la date des élections municipales, repoussées en 2005 à mars 2008 pour cause d’abondance de scrutins, à nouveau changer.
En effet, la loi du 15 décembre 2005 a prorogé d’un an – soit mars 2008 – le mandat des élus municipaux et des conseillers généraux, afin d’éviter un « embouteillage d’élections » en 2007. Nicolas Sarkozy, suivi par une partie de élus UMP, avait cependant rouvert le débat qui semblait clos, proposant une avancée des élections municipales à l’automne 2007, afin de ne pas paralyser l’action du président de la République nouvellement élu pendant un an, dans l’attente des élections locales.
A l’occasion du congrès, les maires ont donc réaffirmé majoritairement leur volonté de voir les élections municipales se dérouler en 2008, et pas avancées à 2007.

Tout au long de ces 3 jours, suivez en direct toute l’actualité (brèves, interviews, reportages) en cliquant ici

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Les préalables à la certification des comptes des collectivités locales

de Experts Comptables

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les maires réaffirment leur volonté de ne pas voir le calendrier électoral à nouveau changer

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement