Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

[opinion] Fonction publique territoriale

L’expertise des CDG ? Une drôle de question !

Publié le 03/04/2013 • Par Auteur associé • dans : France, Opinions, Toute l'actu RH

Jean-Laurent Nguyen-Khac

Jean-Laurent Nguyen-Khac

Président de l’Association nationale des directeurs et directeurs adjoints des Centres de gestion (Andcdg) et Directeur général des services du CIG de la Grande Couronne de la région Ile-de-France

Quel avenir pour les centres de gestion ? Une question que l’on entend parfois chez des personnes peu concernées et en mal de nouvelles idées. Les collectivités affiliées, adhérentes ou conventionnées et les centres de gestion de la FPT y répondent depuis soixante ans. Et si ces derniers offrent toujours plus de services à toujours plus de collectivités, ce n’est pas un hasard.

On entend dire que les plus grosses collectivités se passeront des centres de gestion et que la majorité des effectifs territoriaux seront dans les collectivités non affiliées. Or nous sommes beaucoup à être attachés à une certaine vision de la FPT, statutaire, décentralisée et homogène.

Faire sortir du champ de compétence des centres de gestion la majorité de la population territoriale revient à prendre le risque d’une fonction publique à deux vitesses avec, pour les plus grosses collectivités, des règles spécifiques ou une forte contractualisation.

Quelles garanties, quelle régulation pourrait-on imposer aux plus grosses collectivités ? La logique de décentralisation supposerait que la majorité des effectifs territoriaux reste dans des collectivités affiliées et le relèvement du seuil d’affiliation ou un système d’adhésion obligatoire minimal semble indispensable.

Les intercos, un risque ? – D’autres craignent que les intercommunalités gagnent sur les missions optionnelles des centres de gestion. Refuser qu’elles créent des services communs ou qu’elles fassent mieux en termes de mutualisation n’est pas défendable. Aux centres de gestion d’offrir un service de qualité !

Point d’inquiétude pour autant : nous avons soixante ans d’expertise derrière nous. Nous maîtrisons la réglementation, nous avons l’expérience et une capacité de mutualisation inégalée, la neutralité politique… Et les intercommunalités auront bien d’autres choses à faire que de réinventer l’eau chaude ! Enfin, on a mis en doute la capacité des centres de gestion à mutualiser. On avait de même prédit une catastrophe pour les concours transférés. Où sont les concours annulés ? Où sont les dérapages financiers ?

La France n’est pas un pays où l’on casse les choses qui marchent et qui s’adaptent. Alors, quel avenir pour les centres de gestion ? A cette question étrange, je ne peux répondre que par une autre : faut-il vraiment s’inquiéter ?

Réagir à cet article

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’expertise des CDG ? Une drôle de question !

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement