Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Administration et services publics

La CGT dénonce l’absence des syndicats dans un décret portant sur les services publics

Publié le 01/12/2006 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La CGT s’est étonnée le 1er décembre qu’un nouveau décret portant sur les commissions départementales d’organisation et de modernisation des services publics ne mentionne pas, dans leur composition, la présence des organisations syndicales qui y siégeaient jusqu’ici.
« Le décret relatif aux commissions départementales d’organisation et de modernisation des services publics, publié au Journal officiel du 22 novembre dernier, comporte une grave omission », souligne la CGT dans un communiqué.
« Alors que le précédent texte réglementaire d’octobre 1995 prévoyait explicitement dans sa composition que certains de ses membres soient issus ‘d’organisations syndicales représentatives des salariés’, le nouveau est désespérément muet sur cet aspect », remarque-t-elle.
Le décret évoque effectivement dans la composition de ces commissions, outre le préfet ou son représentant, « des représentants élus du département, des communes et de leur groupements », « des représentants des entreprises et organismes publics », des « représentants des services de l’Etat », « des représentants d’associations d’usagers et d’associations assurant des missions d’intérêt général », ainsi que « des personnalités qualifiées ».
« A l’heure où, à juste titre, la question du dialogue social occupe une place importante de l’actualité, il serait pour le moins incompréhensible que le gouvernement persiste à exclure les syndicats de ces commissions », ajoute l’organisation syndicale, qui a saisi par courrier le Premier ministre « pour que le décret soit modifié en ce sens le plus rapidement possible ».

Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La CGT dénonce l’absence des syndicats dans un décret portant sur les services publics

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement