Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Europe

Le Languedoc-Roussillon ouvre son ambassade à Bruxelles

Publié le 05/12/2006 • Par Christophe Garach • dans : Europe

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le Languedoc-Roussillon a inauguré le 4 décembre sa maison régionale à Bruxelles à deux pas du siège de la Commission européenne, du Conseil et du Parlement européen.
Histoire de marquer les esprits, la région n’a pas hésité à louer le fameux Rond Point Schuman (principal carrefour routier de Bruxelles) pour planter le décor, vendre ses couleurs et défendre ses valeurs et… son ambition.
« Nous sommes la dernière région de France à s’installer à Bruxelles » a regretté Georges Frêche, le président de la région. « Nous sommes donc condamnés à être désormais les premiers ».
Outre la défense de sa viticulture touchée de plein fouet par la crise (à l’heure où l’Union européenne se prépare à réformer en profondeur le marché du vin), la région entend aussi profiter de sa nouvelle tête de pont à Bruxelles pour s’immiscer au coeur des institutions communautaires afin « de faire entendre sa voix, promouvoir ses produits, son patrimoine et son savoir-faire » a souligné le président de la région.
Cette inauguration n’est d’ailleurs qu’un premier pas. Le Languedoc-Roussillon entend ouvrir près de quatorze maisons régionales dans le monde (en Europe bien sûr, mais aussi en Asie, en Australie ainsi que sur le continent américain).
Deux personnes travailleront à temps plein dans les locaux de la maison du Languedoc-Roussillon.

Contact : Rond Point Schuman, 14, 1040 Bruxelles, tél. 0032 (2) 235 09 00.

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Languedoc-Roussillon ouvre son ambassade à Bruxelles

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement