Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Energie

Bretagne. Une centrale thermique pour prévenir une panne générale

Publié le 07/12/2006 • Par La Rédaction • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

La construction par GDF d’une centrale thermique en Bretagne éloigne la menace d’une panne générale à l’horizon 2009/2010 dans une région qui ne produit que 5% de sa consommation électrique mais des élus regrettent qu’un projet à base d’énergie renouvelable ait été repoussé.
Le groupe, premier distributeur de gaz en Europe, a remporté l’appel d’offre lancé en février par Réseau de transport d’électricité (RTE). Il va construire à Saint-Brieuc une centrale de 200 MW, fonctionnant principalement au gaz et le cas échéant au fioul, qui est destinée à faire face aux pics de consommation à partir de l’hiver 2009/2010.
« C’est une bouffée d’oxygène pour les 10 ans à venir mais cela ne résoud pas à long terme le déséquilibre entre la production et la consommation d’électricité en Bretagne », souligne Jean-Paul Goussard, directeur de RTE pour l’Ouest.
La situation électrique de l’Ouest reste « préoccupante à terme », affirme-t-il. La Bretagne a besoin de 400 à 800 MW à l’ouest d’une ligne Saint-Brieuc/Lorient pour mettre la région à l’abri d’une panne jusqu’au delà de 2020.
RTE mise entre autres sur l’arrivée de nouveaux opérateurs dans la région sur un marché de l’électricité libéralisé.
L’éolien et, dans une moindre mesure, l’hydrolien (énergie des marées au large), sont aussi des pistes pour résoudre le déséquilibre structurel dont souffre la Bretagne, deuxième potentiel éolien de France. Le conseil régional a lancé un plan éolien de 1.000 MW pour 2010.
Le salut de la région, dont la consommation d’électricité croît plus vite que la moyenne nationale, passe en outre par une maîtrise de la consommation.

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Bretagne. Une centrale thermique pour prévenir une panne générale

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement