Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Gestion des crises

Gestion des intempéries : les pompiers veulent optimiser les moyens

Publié le 15/03/2013 • Par Yvan Brax • dans : Actu prévention sécurité

Dans un communiqué, la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France revient sur l'épisode neigeux qui a paralysé le Nord de la France.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La gestion des crises doit se faire « au niveau national ». la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) insiste sur ce point dans leur communiqué : l’Etat, les collectivités et les acteurs privés doivent se concerter pour « garantir la sécurité de nos concitoyens ».
Cette coordination, affirme-t-elle, ne peut se faire que sous l’égide du ministère de l’Intérieur, seul « en mesure de coordonner la pluralité des acteurs mobilisés ».
Tout doit se faire pour que les situations de « blocage » ne deviennent pas la norme, affirme la FNSPF.*

Les sapeurs-pompiers mobilisés – Dans ce communiqué, elle rappelle que la moitié des forces mobilisées pour aider les citoyens étaient des sapeurs-pompiers, qui ont su « se mobiliser avec efficacité et réactivité ».

La Fédération déplore le manque de recul des autorités face à ce genre de crises, citant l’épisode neigeux exceptionnel de 2010, après lequel aucun « retour d’expérience » n’a été fait.
Elle demande donc à être intégrée à une « réflexion indispensable pour pouvoir améliorer » la gestion des futures crises.

Un autre problème que la Fédération pointe est la « contrainte financière ». Elle estime que les « contingences économiques » ont pénalisé l’action des acteurs face à la crise.
Les services publics ont privilégié « l’investissement dans les moyens de secours du quotidien », au détriment des secours « exceptionnels », limitant ainsi l’action de tous face à la neige. La FNSPF veut que l’Etat concilie les deux afin de « préserver les moyens essentiels nécessaires en temps de crise ».

Thèmes abordés

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Gestion des intempéries : les pompiers veulent optimiser les moyens

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement