Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Entretien avec la présidente de la MILDT

Danièle Jourdain-Menninger dévoile le plan gouvernemental de lutte contre la drogue et la toxicomanie

Publié le 18/03/2013 • Par Olivier Bonnin • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité • Source : Gazette santé sociale.fr

JOURDAIN-MENNINGER
D.R.
Danièle Jourdain-Menninger préside, depuis septembre, la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (Mildt). Elle présente les modalités de mise en place de la première salle de consommation de drogues à Paris, et dévoile le prochain plan gouvernemental.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le Premier ministre a chargé la Mildt de mettre en place une salle de consommation de drogues à moindre risque à Paris. Qu’attendez-vous de cette expérimentation ?

Ce lieu visera quelques centaines d’usagers de drogues par voie intra­veineuse, pour la plupart sans do­micile fixe, qui n’ont jamais pu être menés vers des soins. Ils s’exposent aux surdoses, ainsi qu’aux infections par le VIH et l’hépatite C. L’objectif est de leur délivrer des conseils d’hy­giène et de santé, notamment pour l’injection, et de les accompagner vers les traitements de substitution, et si possible, le sevrage. Il s’agit éga­lement de « soulager » les riverains de la présence permanente de ces usagers de drogues sans abri.

Quelle sera votre méthode ?

La ministre de la Santé avait chargé la Mildt d’une étude de ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Références

Ancienne professeure d’histoire, Danièle Jourdain-Menninger, énarque (promotion « Louise-Michel », 1984), a intégré plusieurs cabinets ministériels, dont celui de Lionel Jospin, de 1997 à 2002. Devenue inspectrice générale des affaires sociales, elle a signé de nombreux rapports, notamment sur la prévention sanitaire (2003), ou sur le fonctionnement des centres de dépistage anonymes et gratuits (2010).

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Danièle Jourdain-Menninger dévoile le plan gouvernemental de lutte contre la drogue et la toxicomanie

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement