Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement du territoire

Alsace. Catherine Vautrin signe une nouvelle convention ANRU à Strasbourg

Publié le 12/12/2006 • Par La Rédaction • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

La ministre déléguée à la Cohésion sociale et à la Parité, Catherine Vautrin a signé le 11 décembre à Strasbourg une convention avec l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) d’un montant de 160 millions d’euros pour le projet de rénovation d’un quartier de la ville.
Cette convention, qui concerne le quartier de la Meinau-Canardière, prévoit notamment 565 démolitions et autant de reconstructions, 873 réhabilitations et autant de résidentialisations, la valorisation des espaces verts, la réhabilitation des écoles ainsi que la requalification des équipements publics.
Le projet aura un coût total de 160,16 millions d’euros, l’ANRU injectant pour sa part près de 38 millions d’euros.
« Je tiens à souligner l’importance de ces projets : dans certaines villes de France, l’ANRU doit intervenir de façon massive (…), Strasbourg fait partie de ces endroits », a notamment déclaré Catherine Vautrin lors d’un point presse.
Le quartier de la Meinau-Canardière compte 93% de logements sociaux. Le taux de chômage chez les jeunes de moins de 24 ans dépasse les 39% et un quart des ménages sont concernés par les minima sociaux.
Ce dossier constitue la seconde demande de financement présentée par la ville de Strasbourg auprès de l’ANRU, après le projet du quartier du Neuhof signé en novembre 2005, pour un montant total de 224,75 millions d’euros.

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Alsace. Catherine Vautrin signe une nouvelle convention ANRU à Strasbourg

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement