Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Louis Nègre, co-président de TDIE, partisan d’ « une préparation pédagogique au péage urbain »

Transports

Louis Nègre, co-président de TDIE, partisan d’ « une préparation pédagogique au péage urbain »

Publié le 12/03/2013 • Par Claudine Farrugia-Tayar • dans : France

Grand témoin du débat « La qualité de l’air en milieu urbain : quelles solutions pour la mobilité », organisé le 12 mars 2013 par Transport Développement Intermodalité Environnement (TDIE), l’AMGVF et la revue Infrastructures et mobilité, Louis Nègre, sénateur, et co-président de TDIE a rappelé que « l’un des moyens d’agir sur la régulation du trafic routier était de recourir au péage urbain. » « Mais cela nécessite une préparation pédagogique au péage », a-t-il ajouté, rappelant les efforts mis en œuvre par nos voisins suédois, et anglais sur ce point.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Expérimentation – Des efforts qui ont été couronnés de succès, parce que leur méthode consistait à passer par l’expérimentation du péage urbain, puis à organiser un référendum auprès des administrés.

Alors que la loi Grenelle 2 a donné la possibilité aux agglomérations de plus de 300 000 habitants d’instaurer un péage en ville, il semble pourtant que cette possibilité soit loin d’être explorée par les élus.

Acceptabilité sociale – L’approche des élections municipales de 2014, et au-delà, l’acceptabilité sociale d’un tel dispositif semble freiner les édiles français, à en croire le maire (UMP) de Cagnes-sur-Mer. « Il existe ce problème d’acceptabilité sociale, parce que nous manquons en France de pédagogie. Lorsque celle-ci existera, alors nous pourrons remporter l’adhésion des usagers. »

Très critique à l’égard des coûts externes générés par la route, le sénateur propose de flécher le produit des péages de manière transparente, et de l’affecter directement au financement des transports en commun.
« Il y a urgence à lever le tabou des coûts externes générés par la route, il faut dire la vérité à nos concitoyens » a-t-il poursuivi.
« Malheureusement, lorsque nous demandons par exemple au gouvernement d’inscrire la dépénalisation et la décentralisation du stationnement dans les textes, nous observons qu’il n’y a pas grand-chose à ce jour », a-t-il souligné, faisant allusion au projet de loi de décentralisation actuellement en cours d’examen.

Nouvelle gouvernance – Louis Nègre en appelle à un consensus entre les élus, pour réclamer une évaluation des politiques publiques en matière de transport. « Pourquoi certaines dispositions ne sont pas efficaces ? Seule une évaluation des politiques publiques pourrait nous l’apprendre », a-t-il martelé, faisant référence à certains articles de la loi Grenelle 2, publiée depuis déjà deux ans. « Et seul un travail sur la gouvernance pourra nous faire avancer », a-t-il ajouté, relayant la demande du Groupement des autorités organisatrices de transport (Gart) de créer des autorités organisatrices de la mobilité durable…

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Louis Nègre, co-président de TDIE, partisan d’ « une préparation pédagogique au péage urbain »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement