Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Gestion

De la RGPP à la Modernisation de l’action publique (MAP) : au-delà de la sémantique…

Publié le 26/03/2013 • Par Auteur associé • dans : Fiches Finances • Source : Territorial.fr

hache
Fotolia
La Révision générale des politiques publiques (RGPP) est née avec la LOLF (Loi organique sur les lois de finances) adoptée en 2001 dans un climat politique consensuel. L’idée de cette révision générale était plutôt saine et surtout indispensable pour rechercher une efficacité et une optimisation de la dépense publique dans un contexte budgétaire déjà tendu. Pourtant, très vite, la philosophie de la RGPP a été dévoyée et cette démarche globale s’est trouvée réduite à une vision exclusivement comptable.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Laurent Guyon

Directeur territorial Toulouse Métropole

Les objectifs légitimes de la RGPP progressivement dévoyés

La Révision générale des politiques publiques visait à recenser l’ensemble des politiques publiques conduites par l’Etat. Il s’agissait ensuite de s’interroger sur les finalités, les bénéficiaires, leurs attentes et les modes opératoires mis en œuvre pour savoir s’il fallait continuer, supprimer ou redéployer ladite politique publique.
En résumé, il s’agissait d’évaluer toutes les politiques publiques, de les passer à travers un filtre unique pour vérifier si elles étaient encore utiles et si les modalités d’intervention étaient bien les plus efficaces et les plus économes sur un plan budgétaire.

En effet, bien souvent, surtout en France, en fonction des nécessités, des demandes plus ou moins pressantes formulées par les citoyens ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

De la RGPP à la Modernisation de l’action publique (MAP) : au-delà de la sémantique…

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement