Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Tourisme

L’UNAT réclame davantage de moyens pour le tourisme associatif

Publié le 14/12/2006 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’Union nationale des associations de tourisme (UNAT) a appelé le 13 décembre le gouvernement à mettre en oeuvre une « réelle politique sociale du tourisme » et débloquer des moyens permettant à davantage de Français de partir en vacances, notamment aux jeunes, seniors et chômeurs.
« Il ne peut y avoir de politique sociale du tourisme sans l’État », a déclaré le président de l’UNAT, François Soulage, avant de réclamer un « ministère du Tourisme doté de vrais moyens et de pouvoirs ».
François Soulage s’exprimait lors d’un colloque sur le tourisme social à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), auquel participaient 385 membres d’associations de tourisme, syndicalistes et parlementaires de France, Belgique, du Québec et d’Italie.
« L’aide à la pierre a été très sensiblement réduite ces derniers temps jusqu’à disparaître pour 2007 du budget de l’Etat », a-t-il regretté, avant de solliciter une aide de l’Etat de 20 millions d’euros à l’horizon 2009 pour la rénovation des équipements du tourisme associatif.
Les catégories de personnes « qui ont le plus de mal à partir en vacances, à savoir les jeunes et les seniors, devraient faire l’objet d’une politique d’aide spécialement adaptée », a-t-il plaidé.
« Mais ce sont aussi de plus en plus de familles appartenant aux classes dites moyennes » qui ont du mal à dégager un budget vacances, a-t-il relevé.
L’Assemblée nationale avait voté en novembre l’inscription dans la loi des Finances 2007 d’un crédit de 2,8 millions d’euros pour permettre au gouvernement d’acquitter sa dette auprès des associations de tourisme et des collectivités locales qui s’élève à 5,1 millions.
Présent au colloque, le ministre délégué au Tourisme Léon Bertrand a annoncé que le complément (2,3 millions) proviendrait d’un fonds alimenté, en début de l’an prochain, par les excédents de gestion de l’Agence nationale des chèques vacances (ANCV).

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’UNAT réclame davantage de moyens pour le tourisme associatif

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement