Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Finances

Nord-Pas-de-Calais. La décentralisation gonfle de 24% le budget de fonctionnement de la région

Publié le 15/12/2006 • Par Olivier Ducuing • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le conseil régional Nord-Pas-de-Calais a adopté le 15 décembre son budget primitif 2007 sur fond de changement radical de son périmètre. La collectivité accueille en effet près de 5000 nouveaux agents (3500 TOS et 1300 agents en contrat d’insertion) à comparer au personnel antérieur de 1300 personnes.
Par ailleurs, la région deviendra propriétaire au premier janvier des ports de Calais et Boulogne, entre autres. Cet élargissement explique l’envolée des dépenses de fonctionnement (+24%) dans un budget qui augmente au total de 11%, pour atteindre 1,77 milliard d’euros (hors mouvements d’ordre).
En revanche, les dépenses d’investissement se stabilisent à hauteur de 646 millions d’euros. Le budget marque une autre évolution symbolique, le premier poste budgétaire en fonctionnement devenant la formation professionnelle à hauteur de 232 millions d’euros (dont 59 millions pour la formation sanitaire et sociale, 50 millions pour la formation issue de l’AFPA).
Autre enseignement du budget 2007 : le levier fiscal est de moins en moins efficace, puisqu’il ne représente plus que 26% des recettes de fonctionnement (contre 31% en 2006 et 32% en 2005). Après avoir proposé une hausse de 1,9% des taux de fiscalité, l’exécutif a accepté de revenir à un gel fiscal lors du débat budgétaire. Il faut dire que la collectivité avait adopté il y a quelques semaines la modulation maximale de la TIPP, qui représente un apport de quelque 38 millions par an. La région prévoit en parallèle un recours à l’emprunt de quelque 337 millions d’euros (contre 349 millions inscrits en 2006, mais 240 millions seulement consommés). En parallèle, la région note une augmentation sensible des concours de l’Etat, en progression de 2,9%.

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Nord-Pas-de-Calais. La décentralisation gonfle de 24% le budget de fonctionnement de la région

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement