Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Finances

Centre. Le budget de l’Agglo d’Orléans marqué par les grands chantiers

Publié le 19/12/2006 • Par Jean-Jacques Talpin • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Avec 519 millions d’euros contre 379 millions en 2006, le budget consolidé 2007 de l’agglomération d’Orléans est marqué par une progression sensible des dépenses d’équipement. Ce sont en effet 253 millions qui seront investis l’an prochain contre 125 en 2006 : cette explosion de dépenses est notamment due aux premiers travaux (140 millions d’euros) de la seconde ligne de tram mais aussi à la reconstruction de la gare et d’une station d’épuration.
Les recettes fiscales s’élèveront à 229 millions dont 133 au titre de la TPU, 51 pour le versement transport, 23 pour la taxe d’enlèvement des ordures ménagères et 22 pour la redevance d’assainissement.
Les taux de la fiscalité seront maintenus à l’exception de la redevance d’assainissement qui sera augmentée de 2,2%. Cette mesure est notamment refusée par l’opposition qui dénonce une augmentation de la fiscalité des ménages alors que celle des entreprises reste stable.
Pour financer ses travaux et surtout équilibrer le budget des transports l’Agglo devra emprunter 218 millions d’euros portant l’encours total de la dette à 366 millions d’euros (353 en 2006). Cette dette a plus que doublé entre 1998 et 2002 pour financer la première ligne de tram. Au final, l’épargne disponible nette s’établit à 3,5 millions d’euros, en baisse à la suite d’une forte augmentation des frais financiers tandis que la capacité globale de désendettement atteint désormais 11 ans, soit un an de plus qu’en 2006.
L’an prochain l’agglomération va créer deux nouveaux budgets annexes pour gérer le nouveau port d’Orléans et un bateau «inexplosible» qui sera transformé en brasserie.

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Centre. Le budget de l’Agglo d’Orléans marqué par les grands chantiers

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement