Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

Basse-Normandie. Le budget de l’Orne sous le signe du social

Publié le 19/12/2006 • Par Patrick Bottois • dans : Actualité Club finances, Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le département de l’Orne a adopté un budget 2007, en augmentation de 4,39% à 323,4 millions d’euros. Une augmentation qui ne se traduira pas, pour la onzième année consécutive, par une hausse du taux des impôts. Et ce «malgré des marges de manoeuvre financière qui se réduisent, notamment avec la part grandissante des dépenses d’intervention sociales», a indiqué le président de la collectivité.
Ce dernier pôle est d’ailleurs le plus important avec un budget, en progression de 8,1% par rapport à 2006, de 133 millions d’euros, suivi en importance par le pôle économie et finances (110 millions d’euros) cependant que le coût de fonctionnement de la collectivité, personnel et moyens généraux, est établi à 36,5 millions d’euros.
Côté recettes, l’autofinancement, les différentes dotations de l’Etat (120 millions d’euros) et ses interventions liées aux compensations de la décentralisation (37,8 millions d’euros), une faible part de l’Europe et de la fiscalité indirecte, la fiscalité directe (85,5 millions d’euros) et un recours à l’emprunt «mesuré», de l’ordre de 25 millions d’euros, équilibreront les comptes. L’emprunt contracté portera la dette par habitant pour l’Orne à 198 euros, alors que dans la moyenne nationale elle était de 335 euros par habitant fin 2005.

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Basse-Normandie. Le budget de l’Orne sous le signe du social

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement