Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Finances

Centre. Premier emprunt pour l’agglomération de Bourges

Publié le 21/12/2006 • Par Jean-Jacques Talpin • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Constituée seulement fin 2002 avec aujourd’hui 14 communes, l’agglomération Bourges Plus n’avait pas encore eu recours à l’emprunt pour financer ses projets. Pour la première fois en 2007 l’agglomération devra cependant emprunter 3,7 millions d’euros pour équilibrer son budget primitif de 42 millions, en très légère augmentation sur 2006. Adjoint en charge des finances, Alain Tanton explique ce recours à l’endettement par «l’entrée de l’agglomération dans la phase opérationnelle des grands projets».
Plus de 12 millions d’euros sont ainsi consacrés aux investissements avec notamment le développement d’une zone d’activités au sud de Bourges et l’aménagement d’une technopole sur l’ancienne friche militaire de Lahitolle. Mais l’agglomération a également décidé de peser légèrement sur la fiscalité pour limiter l’emprunt. Face à la stagnation des recettes, le taux de la TPU va ainsi passer de 14,83% à 14,95% (+1%) ce qui permettra une rentrée fiscale de 25,8 millions d’euros. Bien que Serge Lepeltier, maire et président de Bourges Plus se soit engagé à «ne pas toucher à l’impôt des familles» le prix de l’eau va être réévalué de 2,5%.

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Centre. Premier emprunt pour l’agglomération de Bourges

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement