Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Emploi

La durée des contrats d’accompagnement dans l’emploi allongée

Publié le 05/03/2013 • Par Jean-Marc Joannès • dans : TO non parus au JO

Une circulaire du ministère du Travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social , acte les conclusions de la Conférence nationale de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale. Un plan pluriannuel a été officiellement adopté le 21 janvier lors de la réunion du Comité interministériel du lutte contre les exclusions (CILE).

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La circulaire du 22 février 2013, prise dans ce cadre, prévoit l’allongement de la durée moyenne des contrats aidés initiaux à 12 mois, en fonction des projets des bénéficiaires et des engagements des employeurs.

Cet allongement ne concerne que les contrats initiaux, et non les renouvellements de contrats.

Les DIRECCTE et les directions régionales de Pôle emploi définissent ensemble les modalités opérationnelles d’allongement des contrats initiaux, en lien avec les autres prescripteurs concernés.

La circulaire demande que les conseils généraux soient « étroitement associés » à la démarche d’allongement des contrats pour les bénéficiaires du RSA, « en mettant en particulier l’accent sur la qualité des parcours proposés ».
« Une enveloppe financière de 1 0930 M€ en CP devrait permettre de « piloter » l’allongement des contrats vers une durée moyenne de 12 mois », indique la circulaire.

Cet article est en relation avec le dossier

Domaines juridiques

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La durée des contrats d’accompagnement dans l’emploi allongée

Votre e-mail ne sera pas publié

Pad

14/03/2013 11h09

Pourquoi l’ASS qui est citée dans la circulaire est-elle occultée dans cet article ? Les ASS-istes sont trop souvent mis à l’index, des oubliés de la précarité !

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement