Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Marchés publics

Procédure adaptée

Publié le 22/12/2006 • Par La Rédaction • dans : Réponses ministérielles

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les collectivités territoriales ne sont pas obligées de faire valider systématiquement leurs règlements intérieurs relatifs aux MAPA.
Le code des marchés publics offre aux acheteurs publics une plus grande liberté de choix des modalités de publicité et de procédure lorsque le recours à la procédure adaptée est autorisé. Lors de l’élaboration du texte, il a donc été décidé de ne pas imposer aux collectivités territoriales de faire valider systématiquement leurs règlements intérieurs relatifs aux marchés passés selon une procédure adaptée par les assemblées délibérantes. Néanmoins, rien dans le code des marchés publics ni le dans le Code général des collectivités territoriales n’empêche les collectivités qui le souhaitent de présenter ce texte devant leur assemblée. Cependant, une telle validation par l’assemblée délibérante d’un règlement intérieur n’a aucune incidence sur la « force juridique » de cet acte. Elle n’exonère aucunement la responsabilité de la personne physique qui passe les marchés publics au nom de la collectivité. Il convient de rappeler à ce titre que, jusqu’au 1er janvier 2006, date de l’entrée en vigueur de l’article 121-2 du Code pénal, dans sa rédaction issue de la loi du 9 mars 2004, qui généralise le principe de la responsabilité pénale des personnes morales à l’ensemble des infractions, seules les personnes physiques peuvent être poursuivies du chef de favoritisme. Toutefois, la personne morale qui a bénéficié du marché litigieux pourrait être poursuivie du chef de recel de ce délit. Le juge pénal, s’il a à apprécier l’existence d’un délit de favoritisme dans le cadre d’un marché passé selon une procédure adaptée, vérifiera, non pas la violation d’obligations formelles, puisque le code des marchés publics n’en fixe pas pour cette catégorie de marchés, à l’exception de l’obligation de publicité formalisée imposée à partir de 90 000 euros hors taxes, mais l’adaptabilité des règles que l’acheteur public aura au cas par cas mises en oeuvre. Celles-ci devront en effet avoir réellement permis aux prestataires potentiels d’être informés et avoir abouti à une diversité d’offres suffisante garantissant une mise en concurrence effective.

Références

Voir QE de M. Christian Jeanjean, JOAN 12 décembre 2006, p. 19982, n° 53800

Domaines juridiques

Prochain Webinaire

Covid : nouveaux enjeux, nouvelles mobilités

de La Rédaction de la Gazette des communes avec le soutien de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Procédure adaptée

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement