Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Haute-Normandie. En Seine-Maritime, le conseil général a choisi, dans le cadre d’une DSP, Louis Dreyfus Lines pour le Transmanche

Transports

Haute-Normandie. En Seine-Maritime, le conseil général a choisi, dans le cadre d’une DSP, Louis Dreyfus Lines pour le Transmanche

Publié le 22/12/2006 • Par Patrick Bottois • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le Syndicat mixte de promotion de l’activité transmanche (SMTP) que contrôle le conseil général de Seine-Maritime a choisi dans le cadre d’une délégation de service public (DSP) la compagnie française Louis Dreyfus Lines (LDL) pour assurer l’exploitation de la ligne Dieppe-Newhaven.
LDL assurera sa mission à partir du premier mars 2007 et recevra une compensation financière annuelle de 14,6 millions d’euros. Sa mission sera de rentabiliser cette ligne recréée en 2002 pour sauver environ 1000 emplois dans le port normand, qui est toujours en déficit. Ce dernier sera cette année de 21 millions d’euros, mais ce calcul intègre l’amortissement des deux ferries neufs que le département a mis en service successivement au printemps et à l’automne 2006 pour un investissement de quelque 90 millions d’euros.
Si, au conseil général, l’on se montre satisfait du choix de LDL, ce dernier ne fait toutefois pas l’unanimité. Certains élus, principalement dieppois craignent que LDL, qui veut développer sa propre ligne transmanche Le Havre-Portsmouth et qui cherchait un second navire, ne détourne à son profit du trafic dieppois, même si le contrat signé avec la collectivité le lui interdit.

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Haute-Normandie. En Seine-Maritime, le conseil général a choisi, dans le cadre d’une DSP, Louis Dreyfus Lines pour le Transmanche

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement