Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Tourisme

Bourgogne. Au 1er janvier, un village de la Nièvre ne sera plus le centre de la zone euro

Publié le 22/12/2006 • Par La Rédaction • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Montreuillon, un village de la Nièvre de 310 habitants, perdra le 1er janvier son statut de centre de la zone euro du fait de l’adoption par la Slovénie de la monnaie unique, au grand dam de son maire.
Fini les cars d’Allemands, de Belges ou de Néerlandais qui faisaient halte dans la bourgade, les rallyes de voitures ou jeux de piste ayant Montreuillon pour étape, le pain spécial euro à la boulangerie.
« Plusieurs milliers de personnes venaient chaque année dans le village pour cela », selon le maire, Serge Millot, qui s’emploie à vanter les autres atouts de Montreuillon : un aqueduc, l’eau de l’Yonne, sa situation dans le parc naturel régional du Morvan. L’Institut géographique national (IGN) avait calculé fin 2001 le centre de la zone euro formée alors de douze pays. Il se situait dans un bois, à 1,5 kilomètre du centre de Montreuillon mais sur le territoire de la commune.
Une « place de l’euro » avait été inaugurée en 2002, sur laquelle trônait une stèle en granit portant le symbole de l’euro entouré d’étoiles. « Nous avions bénéficié d’aides de l’Europe, de la région Bourgogne, du conseil général de la Nièvre », se rappelle Serge Millot.
Le nouveau centre de la zone euro n’a pas encore été établi, a indiqué l’IGN.
« Nous organiserons une cérémonie de passation. Avec un peu de chance, vu la petite taille de la Slovénie, le centre se retrouvera pas trop loin, encore dans la Nièvre », espère le maire, qui envie déjà la rente de situation de l’heureux élu.

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Bourgogne. Au 1er janvier, un village de la Nièvre ne sera plus le centre de la zone euro

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement