Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

Aquitaine. Un budget marqué par les nouvelles compétences

Publié le 02/01/2007 • Par Claudia Courtois • dans : Actualité Club finances, Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Avec une enveloppe globale de près d’un milliard d’euros (990 millions d’euros), le budget primitif (BP) 2007 de la région Aquitaine, voté fin décembre, augmente de 6,4% par rapport à 2006 (hors financement des transferts de compétences de 66,8 millions). Le budget de fonctionnement explose (543 millions soit une progression de 20%) qui s’explique en partie par les nouvelles charges liées aux compétences nouvelles : TOS des lycées, personnel de l’association pour la formation professionnelle des adultes (AFPA), service du patrimoine de la Drac, bourses des formations médicales et paramédicales, etc. Le budget de l’investissement, augmente lui aussi (+ 6,5% à 455,7 millions). L’ «effet de ciseaux» à savoir la prépondérance des dépenses de fonctionnement sur celles d’investissement est une des conséquences dénoncées par l’exécutif régional : la part des dépenses d’investissement s’élève à 45,1% du BP contre 49,3% en 2005.
Parmi les grandes thématiques prioritaires, la région poursuit sa politique dans les secteurs et filières traditionnelles. Elle veut aussi mettre en exergue deux «chantiers importants» : les technologies de l’environnement (+ 25%) avec notamment la mise en place d’un plan climat régional (3,5 millions) et la politique de la ville. Dans ce dernier domaine (6,2 millions), la région compte participer aux réhabilitations de logements dans des quartiers difficiles et poursuivre sa politique sur les logements étudiants soit 1200 logements nouveaux ou rénovés (900 en 2006). Dans le chapitre sur l’aménagement du territoire et environnement (215 millions d’euros, en hausse de 6,5% hors transferts), le financement des infrastructures reste un premier poste d’investissements dont celui des TER (19,5 millions de modernisation du matériel et 100 millions d’exploitation). Mais le premier poste de dépenses est celui de la formation professionnelle et l’apprentissage (238 millions en 2007)
Pour financer ces projets, à la différence de 2006, la fiscalité des ménages ne sera pas directement touchée. Elle le sera de manière indirecte avec la modulation de la taxe sur les produits pétroliers (TIPP) qui devrait rapporter 22,3 millions soit 17 points de fiscalité. La région bénéficiera également de la partie transférée de cette taxe (86 millions). Elle a aussi décidé d’augmenter de 12 millions sa capacité d’emprunt soit 77,7 millions pour une dette globale de 61,6 millions mais l’encours de la dette a diminué de 35% entre 1999 et 2007.

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Aquitaine. Un budget marqué par les nouvelles compétences

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement